Les Commandants Revanite HM

Kurse, Sano et Deron se sont regroupés pour nous offrir le combat le plus bordélique de l’histoire du jeu.

Autant en mode normal ça passe sans se soucier d’une quelconque stratégie qu’en HM le wype peut vite arriver.

Stratégie employée

Mécaniques des boss

Kurse a deux principales caractéristiques :

  • Lorsqu’il vous a en aggro place une bombe symbolisée par une AoE violette à vos pieds (logiquement un tank), le joueur s’écarte du groupe avant son explosion
  • Il réduit les dommages de zones

Sano Thrica a deux attaques, une en cône (cleave) l’autre normale en plus des capacités suivantes :

  • Est protégé par un bouclier, si vous tapez une cible (boss ou add) sous le bouclier et que vous n’y êtes pas, les dommages vous sont renvoyés.
  • Il effectue un coup de pied vicieux sur le tank ayant l’aggro, un switch de tank est nécessaire.

Deron Cadoruso a deux attaques et un déplacement vicieux

  • Missile traçant : qu’il effectue sur les membres du groupe l’un après l’autre. Un debuff se stack sur les joueurs ciblés
  • Rafale téléguidée : cause des dégâts en fonction du nombre de debuff de l’attaque Missile traçant
  • Il se déplace sur les coins de la salle (de manière un poil buggée) et effectue périodiquement un bump pour la plus grande joie des CaCs

L’ensemble des Boss a une légère tendance à bugger, au lieu de remonter normalement sur leur balcon, une image rémanente reste parfois au sol, complexifiant les changements de cibles via Tabulation.

Mécaniques des adds

  1. Les adds de la porte de Kurse, sont des CaCs aux allures de ravageurs Sith, ils rootent les joueurs lorsqu’ils sautent sur leur cible, applique un débuff diminuant les heals reçus (dispellables) et réduisent les dommages de zone (comme Kurse)
  2. Les adds sur la porte de Sano sont des distants effectuant une attaque conique à orienter hors du raid (AoE), ils lancent une grenade qui stun un joueur et pose une zone de heal à leur pied. Ces adds non gérés sont clairement les pires en terme de dommages subis.
  3. Les adds sur la porte de Deron sont des distants effectuant des attaques de mortier (AoE) et des tirs en rafales (mono). Ils sont insensible aux taunts.

L’ensemble des adds peut être break ou bump/stun, en fonction des attaques qu’ils effectuent. Certains sorts orientés PvP sont donc très intéressant dans ce combat, tant les adds cumulés aux boss effectuent une grosse part des dommages subis par le groupe. Comme ils n’ont pas de résolution, c’est plaisant.

Quelques exemples : bubulle flash de l’érudit, CD de l’effroi réduit (sentinelle) etc.

Déroulé du combat

  • 3 boss vous font face : Kurse (gauche), Sano (droite) et Deron (face à vous) chacun ayant leur capacités propres.
  • Plusieurs adds (révanites) viennent polluer votre combat, chacun étant pète-couille à sa manière comme vous avez pu le lire plus haut
  • Chacun des boss va descendre de sa porte 2 fois dans le combat, avant de redescendre tous ensemble pour le final

Lors du combat, dont le timer d’enrage est de 8 minutes, les boss vont descendre vous laissant une courte fenêtre pour faire tomber leur pourcentage de vie. Un peu sur le même fonctionnement que Draxxus, les boss vont remonter au bout d’un timer (30 secondes environ) ou plus rapidement si vous lui appliquez 30% de dommages (ou plus).

Vous comprendrez que :

  1. Si vous les tapez pas assez, ils vont revenir lors de l’affrontement final avec un pourcentage de vie trop important, faisant craquer petit à petit la vie de vos chers compagnons d’armes ou les nerfs de vos heals
  2. Si vous ne les tapez pas assez, ils resterons plus longtemps sur zone et vous n’aurez pas le temps de nettoyer les adds avant la prochaine vague
  3. Plus vous les tapez fort, plus vous gagnez de temps sur le timer enrage.
  4. Bref tapez fort !

Quelques tips supplémentaires :

  • Le combat est calé sur 8 minutes, vous avez le temps de caler 2 inspirations, n’hésitez pas à le lancer sur le premier boss qui descend de sa porte.
  • Vous pouvez effectuez quelques attributions sur les adds, afin d’éviter que certains adds soit bursté et d’autres non.
  • Les adds chez Sano sont clairement les plus dangereux, bien que tous ont tendance à faire mal avouons-le
  • Les spécialisations burst/aoe sont plus rentables que les spé DoTs (combat, précision, telek etc.), les DoTs n’ont souvent pas le temps d’exprimer leur potentiel sur les adds.

Les combats vont s’articuler ainsi :

  1. Pop d’adds : nettoyage des adds
  2. 1ère descente d’un boss + adds : focus boss@inspirations
  3. Remontée du boss : nettoyage des adds
  4. Pop d’adds : nettoyage des adds
  5. 2ème descente d’un boss + adds : focus boss
  6. Remontée du boss : nettoyage des adds
  7. etc.
  8. Arrive le 6ème et dernier boss avant le finish-him ou actuellement nous tentons de faire un nettoyage d’adds pour éviter la surpopulation sur le finish : dépop d’adds + boss
  9. Arrivée des 3 boss
    1. Tank1 prend Kurse + adds à portée
    2. Tank2 prend Sano + adds à portée
    3. DPS focus sur Deron

Les principales difficultés des tanks vont être de :

  1. s’échanger Sano, qui après son coup vieux doit être taunté par le second tank
  2. s’échanger Kurse, pour éviter qu’un tank récupère 2 boss en même temps, ce qui fait mal
  3. gérer l’orientation des adds pour éviter les dommages trop importants sur le groupe

A savoir que Sano peut faire son attaque forçant le swich uniquement s’il est au contact du tank qui a l’aggro. Vous pouvez donc le kiter pour retarder le swich. Toutefois cette technique est assez risquée à cause de son bouclier qui va provoquer du reflect à tout va.

Nous préférons généralement fixer Sano le plus au centre possible de la pièce, ce qui permet qu’il ne protège ni Kurse ni Deron qui seront eux sur les coins.

A priori le bonus de set 6 pièce réduisant le délai de réutilisation du taunt pour les tanks est très appréciable ici.

Les boss sont tauntables pendant qu’ils sont « inactifs », vous pouvez donc vous en servir pour anticiper la dernière vague et gérer à l’avance quel tank prend quel boss.

Pour les DPS les difficultés vont être de :

  1. Taper efficacement sur Deron, pour les CaC, le bump étant clairement une chienlie
  2. Taper sans se tuer pour les distans, le bouclier de Sano peut vous poser des problèmes
  3. Gêner les adds (stun, effroi, grenade aveuglante) tout en tapant votre cible

Chez Kraken le focus boss du finish est effectué par trois dps, le quatrième étant en charge de gérer les adds afin d’éviter qu’ils ne submergent le groupe.

Une fois Deron terminé, on aura tendance à taper Kurse qui fait mal et qui limite le DPS sur les Adds. On finira ensuite par le bouclier, Sano, parce qu’il tape comme une fiotte (mais ne lui dites pas que j’ai dis ça).

Pour les Heals, c’est juste un groupe qui passe de 100% à 30% de vie assez rapidement au moindre pépin, donc ne paniquez pas, soignez et limitez les dommages sur vous.

Pour le finish il peut être intéressant d’avoir fait une répartition des priorités à l’avance pour les heals. Ça évite de trop se disperser et permet de palier efficacement à l’urgence.

 

Publicités

Une réflexion sur “Les Commandants Revanite HM

  1. Pingback: Guide opérations : Nouvelles pages créées | Héritage Connexion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s