Raid PU – Legacy of Spirit

Je suis parti avec ma sentinelle Mutti hier sur la Forteresse d’Effroi et le Palais d’Effroi en mode normal avec la guilde « Legacy of Spirit » (j’espère que je ne me trompe pas dans le nom). Ce n’est pas la première fois que je pars avec eux, en DPS ou en Heal, la dernière fois c’était pour tomber Titan VI HM. Lors de ces deux soirées, « groupe guilde cherche un PU » j’ai été agréablement surpris par ce groupe modeste et par la bonne ambiance qui y règne malgré une connaissance relative des opérations par tous ses membres.

Règle n°1 : Honnête tu seras

J’ai parfois été piégé dans des annonces « groupes guildes », qui ne tombent rien et qui semblent tout faire pour continuer ainsi. A savoir, ne pas se documenter, se fier au jugement d’un joueur imbuvable et/ou dirigiste, ne jamais se remettre en question concernant son DPS, son tanking ou encore sa capacité à healer sur un combat de plus de 3 minutes.

Dans ce type d’opération, vous faites le maximum pour aider, mais certaines têtes dures vous empêcheront de donner le meilleur tant certains sont bornés et étroits d’esprit. J’ai en tête mon raid le plus calamiteux, côté empire sur Toth et Zorn HM avec mon agent heal, 3 heures durant à observer des parses immondes pour 3/4 des joueurs, un érudit ne sachant pas gérer sa force après une minute de combat (mais qui a la présence d’esprit de demander comment faire) et une aggro dégueulasse des tanks, empêchant les DPS de dépasser les 700 de DPS. Rajoutez à cela un chef autoproclamé érudit@dps qui ne veut pas bouger pour « ne pas perdre en DPS » ! MAIS QUEL DPS tu fais moins qu’un TANK malade couché sur le flanc ! Bref j’en fais encore des cauchemars, jamais fait aussi moche côté république, rectification jamais vu ça en 20 ans de SWTOR.

Ici ce n’est pas le cas, la première rencontre a directement donné le ton :  » On fait nos premières tentatives sur TITAN VI HM, on est un groupe débutant donc je te promet du wipe en majorité et sait-on jamais une fin heureuse, si tu préfères faire autre chose je comprendrai ». J’aime savoir où je met les pieds et j’apprécie donner un coup de main si le timing et l’envie me le permettent. Ici on sent un groupe qui écoute et qui veut bien faire, avec un RL suffisamment mature et carré pour que chaque wipe fasse progresser le groupe. Marvolo m’épaulait avec sa sentinelle DPS, nous avons parfois rigolé en whisp, mais lui comme moi savions que où nous mettions les pieds et cela ne nous a pas dérangé pour un sous.

Ils offrent les STIMS en plus pour les P.U ce qui est bien charitable 🙂 Pour tous ceux qui rêvent éveillés, non ils ne payent pas les réparations en bonus.

Règle n°2 : Une bonne écoute

Il est agréable qu’un groupe qui débute, lorsqu’ils vous demandent des informations supplémentaires écoutent la stratégie jusqu’au bout, sans vous interrompre et derrière on en voit l’application. Certaines stratégies ou certains boss n’aident pas aux explications tant les phases sont longues et multiples. Quand je repense à Asation, certains doivent être sujet aux vertiges tant les vortex entre les plateformes semblent être perturbant.

Hier nous avons tombé Boss Brontes en 1rst Try puis les 4 premiers du Palais en normal toujours. Ces boss ne représentent pas pour les joueurs sûrs de leur DPS, Aggro, Heal une réelle difficulté, mais la nouveauté provoque toujours un inconfort lorsqu’on s’y frotte et on est rarement bons sur la/les premières tentatives. Hier hormis pour Brontes, seuls les deux premiers boss avaient été vus en vidéo@youtube + ou – propre par Karsigan, le RL, pour les autres c’était de la découverte et tout le monde s’est adapté.

Du coup j’ai creusé dans ma vieille caboche pour retrouver les strats en NM sur des boss que nous n’avons pas vu en HM et qui au final n’ont été fait qu’une fois en guilde. Les expliquer fut un peu brouillon mais correcte dans l’ensemble vu que ça s’est relativement bien fait avec un wipe mais pas plus par boss. Plaisant pour moi de ne pas parler dans le vide, plaisant pour eux d’avancer sur des boss intéressants, que demandent le peuple..

Dans les moyens « d’optimisations » pour ce groupe, plusieurs choses me viennent à l’esprit.

De tokens tu t’équiperas !

Certaines classes ont besoin de leur bonus de set pour faire plus mal ou pour healer convenablement sans galères supplémentaires. On croise souvent des joueurs équipés en pièces d’armures 72 hors set sur l’ensemble de leur équipement et ce sans aucun bonus de set.
Prenons l’exemple de l’érudit heal par exemple :

  • Le bonus set 1 est indispensable (1,5″ de réduction sur le CD de la Transe de soin)
  • Le bonus set 2 est appréciable (+50 points de Force), mais n’est pas prioritaire

En gros pour un érudit ça donne quoi ? La transe de soin est votre sort favoris en terme de quantité de heal apportée, de plus c’est le sort décisif pour votre gestion de force. Lorsque vous obtenez un critique, vous gagnez des charges de Resplendissement qui vous permettent de récupérer de la force via le noble sacrifice ou d’incanter plus vite un salut (AoE Heal).
La transe de soin est à utiliser dès qu’elle est disponible pour anticiper/soigner/récupérer de la force. Rien que ça. Gagner 1,5 seconde sur son CD d’utilisation est juste primordial sur un combat de plus de 3 minutes.

Vous avez un token 69 et un blindage hors set 72, si votre bonus de set est intéressant, utilisez le. Il n’y a aucun doute à ce sujet, les quelques points gagnés en volonté/endurance ne combleront pas les dizaines de secondes cumulées dans le combat où vous aller manger votre force.

Pour d’autres classes, vous taperez plus fort .. pourquoi vous en priver, pour les tanks vous gagnez en survie … BREF utilisez-les !

La table de loot

Je ne sais pas comment marchent toutes les guildes du serveur, je n’ai moi-même pas trop d’ancienneté dans d’autres jeux avec un partage de récompenses à gérer. Dans SWTOR, pas mal de guildes aiment ;

  • Différencier les gains/loots pour les personnages principaux par rapport aux Rerolls. Chaque joueur a donc un joueur et une fonction attitrée.
  • Différencier la fonction principale de ce personnage Heal/DPS ou tank, ainsi on loot d’abord pour sa spécialisation principale ensuite pour sa spé secondaire si on est amené à la jouer.
  • Différencier si le loot est utile pour le joueur, important ou très important.
  • Différencier si le joueur a déjà looté dans la soirée, d’un autre qui n’a rien eu.
  • Différencier l’attribution d’un loot si ce dernier n’est utile que pour un personnage dans le groupe.
  • Différencier un loot « Token » d’un loot « Hors set »

A cela s’ajoute souvent pour certaines guildes une table des loots, garantissant un loot « périodique » aux joueurs présents en raid. Ça évite quelques frustrations par rapport au /random lorsque l’on a pas de chance et ça garantie un certain équilibre dans la progression des joueurs.
Du coup lorsque vous avez un loot « token » vous repassez en bas de la liste, chaque joueur qui loot après vous repasse derrière-vous et au bout de quelques boss vous êtes à nouveau en tête pour  votre prochain loot utile.

  • Hier j’ai vu des joueurs qui ne faisaient pas de /random sur un token 69 parce qu’ils avaient le blindage 72, c’est pour moi une erreur.
  • Hier j’ai vu un joueur à qui on a attribué en +1 une pièce qu’il était le seul à pouvoir utiliser sur son personnage, autant lui donner.
  • Hier j’ai vu des joueurs Full set et d’autre 0 pièces de set, l’équilibre ici est difficile à maintenir.

Alors je ne juge pas, je vous rassure d’autant que des rerolls jouaient, je n’ai pas trop la connaissance du raid, son fonctionnement, le nombre de membres etc.

Dans tous les cas moi j’étais là pour me rafraîchir les stratégies NM en prévision du HM, le loot ne m’intéressaient pas, objectif réussi.

Chacun peut s’améliorer

Hier nous avons eu quelques problématiques d’agressivité de la part d’un Franc-tireur qui était « aggrovore », un peu trop au goût des tanks. Comme la très justement dit le FT, on me demande d’envoyer du pâté, moi j’envoie. Il a pas tord, surtout si comme annoncé son reset d’aggro a déjà été lancé et que pour autant le boss semble toujours lui en vouloir « à mort ». Après discussion on a pu comprendre que son reset n’était pas forcément lancé au bon moment lors de l’entame du combat, mais dans tous les cas, ça tapait sans doute un peu trop fort.

Que dire dans ces cas-là ?

  • Le joueur doit s’adapter pour éviter qu’un wipe puisse être généré par son excès de dommages en open, trouver un cycle un peu moins rude au début du combat (pas toujours simple pour un FT, beaucoup plus pour une sentinelle), bien employer son reset d’aggro (pas quand il a rien fait, après son 1er cycle aggrovore) et si besoin regarder avec les tanks via Parsec ou Torparse la menace générée par les joueurs pour tenter de comprendre ce qu’il se passe.
  • Les tanks doivent eux aussi faire des efforts, on ne peut demander à quatre DPS de glander au début des combats sous prétexte qu’ils tapent trop fort, c’est un peu leur boulot. Certains boss ne le permettront pas, vous aurez l’enrage ou que sais-je mais ça n’ira pas. Un cycle pour un DPS se travaille, un Cycle pour un tank se travaille tout autant. Certaines attaques semblent « cool » d’autres sont carrément meilleures et génèrent plus d’agressivité. Il vous faut regarder cela attentivement pour être tranquille pour la suite. Je rajouterai qu’à deux tanks, rien ne vous empêche de monter tous les deux votre agressivité pour être n°1 et n°2 dans la wanted list du boss.

Vous l’avez compris, chacun doit bosser, le DPS pour faire plus mal, le tank pour supporter l’agressivité générée par le DPS. Dans tous les cas, si vous perdez l’aggro c’est pour moi plus un problème de tanking qu’un problème d’un DPS qui veut absolument vous emmerder (bon quand il utilise le reset au mauvais moment vous avez une petite excuse).

Conclusion

Une bonne soirée, 5 boss tombés, un périple agréable et une satisfaction générale pour les membres du groupe.

Publicités

2 réflexions sur “Raid PU – Legacy of Spirit

  1. Salut, c’est pei-mei. Je trouve cette intervention très intéressante. Elle ne tient cependant pas totalement compte de la façon dont les opérations se déroulent, notamment au niveau des loots. Je suis sorti en pick-up sur plusieurs opérations, et je dois bien dire que pour obtenir du bonus de set, il faut s’accrocher. Beaucoup de joueur font besoin, ou rand sur tout et n’importe quoi. Ne serait-ce que pour passer du bonus de set à leurs rerolls, via le skin d’héritage. On voit donc une pluie de +1, sur des token 69, de la part de joueur ayant déjà du bonus en 72. Les RL, et maîtres du butin n’y sont pas assez attentifs, et l’honnêteté des joueurs, tout le monde sait quoi en penser. Si en plus tout est mis en aléatoire, par un chef qui ne veut surtout se fâcher avec personne, alors, c’est la jungle. Le résultat, c’est que je m’abstiens pour l’instant de partir sur du HM, Car même avec du 72/78, sans bonus, c’est inpensable. Et les mêmes qui auront joué aux « ninjas » se plaindront de ce qu’ils ne sont pas assez soignés, ou que le boss ne tombe pas assez vite. Tout ne va donc pas pour le mieux dans le meilleur des mondes.. et en guilde, ça ne va pas forcément mieux, si les personnes qui sont aux commandes ne font pas leur boulot. Cela dit, il est toujours bon de rappeler de temps en temps, la nécessité de se rapprocher d’un mode de fonctionnement reposant avant tout sur le bon sens. merci pour cet article, et à bientôt « in game »

    • Je suis d’accord avec toi, je l’ai vu ce weekend sur du Palais NM 16. Un joueur dont je ne me rappelle plus le nom, Burren de mémoire, faisait besoin sur tout. C’est effectivement assez agaçant surtout quand c’est une relique (non transférable via l’héritage), qu’il a déjà cet item d’équipé et qu’il gagne le /rand sur les deux tokens. Personnellement j’ai pu le voir sans pour autant être intéressé pour l’item j’ai rien dit, mais j’étais dans les startings blocks pour les prochains loots. On aurait certainement dû en parler pour le flageller cul nul sur la place publique.

      Il faut gueuler dans ces cas-là car ce sont des abus et ne pas craindre une remarque genre on fait chier, c’est pour aller plus vite. Après je comprends aussi un RL d’un groupe pickup, sur du stuff légèrement obsolète (mais toujours intéressant pour les bonus de set) surtout en 16 de vouloir aller vite. C’est un peu pour ça qu’il a organiser le truc.
      En tout cas moi, j’hésite pas à « gueuler » où à PM le joueur si jamais l’item m’intéressait en disant : tu l’as déjà, c’est pas pour ta classe de perso etc. Après on annonce des abus de tel ou tel joueur au RL, on règle le quiproquo, on lui demande de repasser en master loot.
      On fait pas que RL pour être « tranquille » même si on peut l’espérer et faut en assumer la charge jusqu’au bout.

      Sur un asation nm on m’a dit récemment: tu as déjà le 78 en hors set. Oui … ben je vais tout de même équiper le token 69 pour le bonus de set. Et oui …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s