Darvannis HM – Boss #1 Dash’Roode

Qui dit nouvelle opération (oui je suis un peu en retard) dit nouveaux boss et nouvelles difficultés. Pour avoir effectué cette opération en mode normal et à chaque fois avec un bon groupe (PU, guilde ou mix) ce n’est vraiment plus un problème si on est à peu près réveillé et si les joueurs qui vous accompagnent savent jouer leur avatar disons normalement. J’ai surement eu de la chance sur ce coup là car j’ai rarement arrêté cette opération avant la fin .. en normal .. tant mieux.

En Hard mode les stratégies pour tomber les boss sont trop légèrement différentes de celles du normal, il vous suffira la plupart du temps de taper ou healer un peu plus fort, d’encaisser un peu mieux et de parer à une ou deux nouveautés. Pour autant, certains boss peuvent être pénibles, y a pas de doute la dessus, en fonction de votre groupe évidemment … et surtout de la capacité des joueurs à réagir normalement et non comme des poulets sans tête.

Composition du groupe

  • 2 Tanks car switch de tank nécessaire sur la plupart des boss
  • 4 DPS : 2 distants / 2 cac c’est bien
  • 2 heals : 1 mono + un érudit  (oui je fais de la pub pour Mothership)

Equipement requis

Disons qu’arriver en stuff 63 est un peu léger, un équipement majoritairement 69 est donc appréciable ici, il faut être franc surtout si vous intégrez un groupe que vous ne connaissez pas, le stuff aide au DPS même s’il est loin de faire les dommages à votre place.

Si vous avez un doute sur un joueur, regardez son équipement, le fait qu’il ne porte aucune pièce de set peut déjà vous mettre la puce à l’oreille, c’est surement un reroll équipé grâce aux crafts et aux distinctions de ses autres personnages. Certaines classes pourront se passer des bonus 4 pièces voire 2 pièces mais c’est rare.
Pour autant cela ne veut pas dire qu’il ne sait pas le jouer … S’il n’a pas d’amélioration on peut déjà discuter de l’intérêt qu’il porte à son personnage et s’il souhaite looter un peu sur votre dos et « tester » plus qu’autre chose son reroll avec vous. En fonction de votre DPS (principalement) vous pouvez l’intégrer, s’il s’agit d’un tank faites attention aux packs ça picote si on pull dès qu’on est à portée on peut avoir des surprises.

Pour les six premiers boss, le DPS à fournir est relativement moyen comptez 1700/2000 en moyenne pour vos DPS. Pour le dernier comptez plus sur du 2100/2200 (plus l’aide de vos tanks + heals) et ça passera sans enrage.

Boss #1 Dash’Roode

Le premier boss reste le boss le plus sale de SWTOR, les strats sont simples mais vous le verrez on termine souvent ce boss en se disant : « C’est pas possible ça doit se faire autrement ».  J’ai rencontré des groupes changeant de stratégie à chaque wipe faute de trouver quelque chose de viable … on peut l’améliorer mais pas la rendre limpide comme certains boss maîtrisés. Certains événements d’ailleurs peuvent tout simplement vous empêcher de remporter la partie … donc ne faites pas de focus sur ce boss, il reste problématique un peu bordélique mais reste tout à fait faisable tant que la patience fait partie de vos vertus.

Pitch du combat : Vous combattre le boss de zones en zones, le boss aux fesses. Ces zones auront un bouclier disponible qu’il faudra protéger tout au long du combat, deux joueurs seront éjectés dans le desert entre chaque zone, ils devront survivre grâce à un bouclier personne acheté au PNJ dans une tente proche de la zone d’atterrissage de votre navette.

En détail

Vous traversez une tempête de sable pour accéder à une lampadaire et une console qui font face à un grand rocher, vous remarquerez qu’un dot apparaît sur votre personnage et que les stacks augmentent lorsque vous êtes exposés au sable. Pour autant n’utilisez pas le bouclier personnel car vous ne pourrez l’utiliser qu’une fois par combat

Première Zone

  1. Un joueur active le bouclier, le boss arrive
  2. Les tanks se mettent dos au rocher et tente de garder l’agressivité de Dash’Roode
  3. Les DPS et Heals se mettent derrière le boss adossé au lampadaire afin de contrer quelques bumps
  4. Le boss Bump tous les joueurs du groupe, le placement peut rapidement être crucial car les bumps vous éjectent très loin
  5. Des « Xuvva vorace » arrivent, deux par deux et tentent de détruire le dôme de protection
  6. Le switch doit s’opérer après un bump particulièrement violent appliqué au tank sous aggro
  7. Le bouclier s’arrête, un joueur peut cliquer à nouveau et récupérer un bouclier mobile protégeant les joueurs de la tempête de sable
  8. Deux joueurs sont éjectés dans le désert, entourés par des rat-womps appliquant un ralentissement particulièrement pénible
  9. Les joueurs non éjectés se déplacent vers la seconde zone au Nord
  10. Le joueur qui a le bouclier mobile peut activer le bouclier sur la Zone 2
  11. Les joueurs dans le désert rejoignent le groupe

Ces phases seront répétées plusieurs fois, 3 ou 4 fois en fonction du DPS appliqué par votre groupe.

Les différentes phases, sur quoi doit-on se focaliser ?

Le placement

Etre dos au Lampadaire/console du bouclier ne vous assure pas d’être protégé à 100% de tous les bumps mais lorsque cela va fonctionner vous serez plus que content de ne pas avoir à faire 50 mètres dans le désert, du sable plein vos orifices.

La position du boss par rapport à vous va largement impacté votre résistance aux bumps, petit schéma simpliste

Les bumps de la mort

Les bumps de la mort

Vous comprendre bien que le joueur en bleu va être bump contre le lampadaire (petit quadrilatère vert) alors que celui en jaune sur le côté va être projeté au loin.

Le placement de vos tanks va donc être primordial, il faudra bien aligner le tank face au boss et le reste des joueurs dans son dos. Parfois lors du switch du tank, un léger décalage peut se produire et perturber tout ça.

Les zones en question, un lampadaire, un rocher et un générateur de bouclier

Les zones en question, un lampadaire, un rocher et un générateur de bouclier

Les Xuvvas voraces

Le placement ci-dessus va tout de même être perturbé par l’arrivée des Adds dont il faudra absolument s’occuper puisqu’ils vont s’affairer à détruire le bouclier protecteur. Les AoE des DPS distants sont les principaux outils à utiliser mais cela ne suffira pas, il faudra vraiment que vos distants s’occupent d’eux en priorité. Un dps CaC devra sans doute vous donner un coup de main et s’exposer aux bumps (utilisez un joueur avec un jump c’est pas plus mal). L’objectif étant de ne pas perdre le dôme protecteur avant que le bouclier mobile ne soit disponible.

Ne soyez pas radin ici en vous disant « mon collègue va finir » terminez-les et retapez sur le boss. Les stuns et les bumps fonctionnent n’hésitez pas à les utiliser si cela vous parait utile.

Note : les Xuvva n’apparaissent pas en normal, tapez comme un sourd sur le boss et restez attentifs aux bumps !

Les déplacements entre les zones

Rappelons que vous disposez d’un bouclier mobile et que 2 joueurs vont prochainement être envoyés à tatooine les oies (adaptation cinématographique oblige). Entre le moment ou le dôme mobile est déployé et l’envoi des joueurs dans le désert opère, vous avez une phase sans Bump, sans dommage de zone effectué par le boss, profitez de cette phase pour burst la bestiole si vous êtes DPS et à remonter la du groupe si vous êtes heal, les tanks continuez à glander.

Une fois les joueurs disparus, j’ai vu plusieurs techniques :

  1. On rush dans la zone suivante et on DPS à fond la bas
  2. On Rush à mi distance, on DPS sur place puis en fonction du timer du bouclier on s’approche de la zone pour s’y faire bump
  3. On meurt

Dans le groupe Dragon on utilise plutôt la seconde solution, mais la première marche plutôt très bien. Il faut dans les deux cas bien regarder le timer du bouclier mobile. Attention au premier bump du boss, prenez vos marques rapidement pour éviter au joueur déployant le bouclier d’être interrompu. Soyez vigilant pour les prochaines fois, le flou en moins c’est bien.

La troisième solution tout le monde a réussi à l’utiliser au moins 10 fois, j’éviterai donc de la détailler.

Les joueurs dans le désert

Vous vous retrouverez donc à l’ouest ou à l’est du chemin qui parcours la zone, en un coup d’oeil regardez dans quel sens vous devez aller pour éviter de courir dans la mauvaise direction. Ne rigolez pas, ça arrive souvent qu’un joueur fasse 10 mètres avec son sprint ou sa roulade pour au final se rendre compte qu’il vient juste de s’éloigner du groupe d’une distance qu’il aura à nouveau à parcourir pour sauver ses miches. La encore deux options possibles face aux adds :

  1. Vous activez votre bouclier et les tuez sur place
  2. Vous activez votre bouclier et vous rappliquez dare dare vers le groupe

En fonction de votre personnage la première option est largement faisable (AoE Erudit, Grenade du FT etc.) même les tanks peuvent y arriver.
Pour la seconde option, tracez le plus vite possible vers le groupe via un sprint, un camouflage de force, un vanish, un roulade, une grenade PvP tout est bon pour s’en sortir. Le groupe gerera alors l’ensemble des Adds dans la zone d’arrivée.

Les inconvénients de ces deux stratégies sont :

  1. Après avoir tué les adds vous arriverez sans doute proche d’un bump, vous éloignant encore du groupe. Dur d’être piéton
  2. En plus des Xuvva vorace qui vont arriver, vous aurez une douzaine de rats à tuer. Sachez par exemple qu’en Zone 2, deux vagues rapprochées de Xuvvas vont débouler ce qui peut créer des problèmes

Les deux options sont viables pour les avoir vécues, choisissez comme vous aimez.

Note : en normal les rats n’apparaîtront pas, appliquez la seconde option : bouclier en marche et courrez !

Le déploiement du bouclier

Le premier joueur à cliquer pour déployer le dôme fixe est un peu foufou j’en conviens mais cela n’aura pas d’incidence sur la suite. Le joueur qui cliquera pour générer le bouclier mobile sera le seul joueur à cliquer sur le prochain générateur. Nous avons choisi un commando pour effectuer cette lourde tâche, car ils sont gros et lent peu mobile et ils seront un poil plus handicapés que d’autres une fois encerclés par les rats dans leur armure toute encrassée.

Les aléas de ce boss

Les joueurs éjectés, si vous n’avez pas de chance, peuvent être les deux heals ou les deux tanks, tenir le groupe jusqu’à la prochaine zone peut être critique … notamment s’ils mettent 100 ans à arriver, se font bump à nouveau etc. Le hasard ne fait pas toujours bien les choses (rappelez vous votre dernier /random sur l’arme principale de la pègre:)).

Voilà vous avez toutes les billes pour faire ce boss, soyez patient car c’est un peu le bordel avec les bumps et on peu très vite faire quelques wipes même si tous les joueurs ont déjà tombé ce boss.

Le parse du combat

Il est loin d’être parfait, vous trouverez le reste via ce lien Torparse, malgré tout en surveillance c’est certainement mon meilleur je pense sur ce boss.

Un DPS correct pour ce boss

Un DPS correct pour ce boss

 

En regardant les damages effectués par action, on peut rapidement noter que trop de frappes sont lancées par rapport aux attaques importantes, le cycle a été perdu par moment m’obligeant à générer de la concentration par la frappe plutôt que par le saut (qu’on réserve un peu à raison pour les bumps). C’est le timing du boss sur sa globalité qui pourra m’aider à utiliser mon saut plus fréquemment pour générer de la concentration tout en étant sur d’en avoir un pour le prochain bump.

 

Trop de frappes ici

Trop de frappes ici

La vidéo

Une vidéo Youtube (désolé les freenautes) pour que tout soit un peu plus parlant. J’y suis même éjecté dans le sable et je fuis comme un vaurien (sans activer mon bouclier dès le début …).

On verra  aussi pour mon auto-critique que les raccourcis ne sont pas encore en place et que je regarde trop souvent ma barre de sorts pour utiliser certains skills via la souris. J’apprend doucement que voulez-vous je reste un heal flemmard avant-tout.

Pour ce raid mixé (5 Dragon dont 2 rerolls) nous avions :

  • Tanks : 2 tank avant-garde (dont Nyoromatic notre main tank  AVG)
  • Heal : 1 érudit et un commando (Dont Keila, reroll unstuff de Keilan habituellement malfrat)
  • DPS : 2 sentinelles, un commando et un franc-tireur (Tsubaki en spé combat, Mutti en spé surveillance et notre commando Kirchhoff)

Merci aux joueurs qui sont venus nous prêter main forte pour ce raid : Barmon (érudit heal), Yuo’AL (avant-garde) et Kurz-Weber (Franc-tireur)

Publicités

Une réflexion sur “Darvannis HM – Boss #1 Dash’Roode

  1. Pingback: Darvannis HM – Boss #3 Tueuse | Héritage Connexion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s