Furie Dorée – Cour de Toborro HM Clean

Ça y est, après une soirée la semaine dernière parfaitement improductive en terme de concentration (proche du néant) et de réactivité par l’ensemble de nos membres, nous sommes retournés hier après avoir down pour la seconde fois Darvannis HM sur la Furie Dorée, boss de l’opération Cour de Toborro en Hard Mode (HM).

Fureur dorée Cour de Toborro

Fureur dorée
Cour de Toborro

Le boss est un des plus dur pour l’ensemble du raid, les DPS sont mis à l’épreuve afin d’éviter l’enrage du boss, les heals sont très sollicités entre les Adds et le boss qui font très mal et enfin les tanks entre break / gestion de l’isotope et conservation de l’aggro ne sont pas en reste.

La tactique ici n’est pas extrêmement compliquée mais sur 8 minutes, ça picote :

  • Un tank s’occupe du Boss, toutes les minutes il doit détruire une cuve d’Isotope 5 lui permettant de prendre moins cher face à la Fureur.
  • Un Tank s’occupe des adds, il doit break un sort et tenter de garder l’aggro sur les deux droïdes
  • Un dps s’occupe de tomber les adds le plus rapidement possible, il a environ 30 secondes pour le faire. Il devra lui aussi faire un break sur le cast des droides.
  • Les heals naviguent entre les adds et le boss pour maintenir tout ce petit monde en vie et ce n’est pas simple.
  • Les 3 autres DPS gardent le focus sur la fureur dorée pour l’amener en dessous des 20% le plus rapidement possible (phase de burst)

Côté scénario et enchaînement des événements, voici en gros ce qui se passe

  • Le boss de son côté cast un laser toutes les 30 secondes, obligeant les joueurs à se déplacer, ce qui nécessite une bonne communication entre les joueurs. De plus au fur et à mesure du combat, le temps d’incantation du laser raccourci.
  • Une AoE violette est castée sur un joueur distant, qui fait de gros dommages
  • Les 2 droïdes castent un sort qu’il faut absolument break, de plus ils font extrêmement mal
  • Une AoE bleue est castée sur le tank, l’obligeant à être protégée par l’isotope 5
  • Le boss fait une attaque droit devant lui, obligeant les DPS et le Tank à se placer de manière futée

Lors du premier bon try, l’enrage est arrivée vers les 4/6% ce qui nous laissait présager une fin heureuse une fois les dopants, reliques et les deux inspirations lancées au meilleur moment. Vers 23h10 la bête est tombée, nous laissant un implant 72 de la pègre comme seul loot réellement intéressant.

C’était pour notre groupe le dernier boss en mode Hard de la 2.0 non tombé, c’est maintenant chose faite ! Grosso modo, en 2 soirées si le groupe reste bien « motivé » et surtout concentré tout peut être clean. C’est un peu court, mais nécessaire pour continuer à optimiser son personnage via le loot ou peaufiner son jeu sur chacun des boss.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s